Close

20 février 2006

Un lever de terre sur la Lune ?

Pour faire une telle photo, il faut se lever de bonne heure !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Célèbre image que celle de cette Terre à demi pleine semblant se lever sur un horizon lunaire et photographiée par les astronautes d’une mission Apollo. Les journaux en ont fait leurs unes et ils ont bien fait, car l’image est splendide, et fruit de la science humaine des voyages spatiaux. Les gros titres parlaient d’un « lever de Terre », et nous étions en pleine poésie scientifique.

Mais il y a un hic : il n’y a pas de lever de Terre sur la Lune ! En effet, notre satellite présente toujours la même moitié à la Terre ; conséquence : tout point de la Lune voit toujours la Terre dans la même direction, et notre planète est fixe vue de ce point. Plus précisément, les zones situées au centre du disque lunaire (mer de la Tranquillité par exemple, où a atterri la mission Apollo 11), voient la Terre aux environs du zénith à tout moment. Les régions du bord Est (mers des Crises) la voient au ras de l’horizon ouest, et inversement pour les régions du bord opposé.

Naturellement et pour la même raison, les régions de la moitié « cachée » ne voient jamais la Terre. L’explication est que la Lune fait un tour sur elle-même en même temps qu’un tour autour de notre planète, ce qui lui donne cette apparente fixité autour de son axe.

Quant à la fameuse photo, elle a été prise par les astronautes depuis leur capsule en orbite. Un lever de Terre artificiel, dû au mouvement propre du vaisseau spatial.

Le sens du commerce de certains a fait le reste : titrer une image « lever de Terre sur la Lune » est un trop bon argument de vente !

%d blogueurs aiment cette page :