25 octobre 2005

Couper ses cheveux les aide à mieux pousser

barber-hair-clipper-scissors-retro_m1LyaS_L

Couper les cheveux en quatre pour qu’ils soient plus longs !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Il n’y a pas que le mythe de la coupe lunaire des cheveux qui agite clients et coiffeurs chaque soir de pleine lune : s’y ajoute en effet la croyance selon laquelle couper ses cheveux (voire seulement les bouts des mèches) les fortifierait, les rendrait plus beaux ou leur permettrait de pousser plus vite. Au-delà de la contradiction poussant certains à se faire couper les cheveux afin qu’ils repoussent plus vite, se pose-t-on la question : le poil aime-t-il à ce point se faire raser ?

C’est bien mal connaître le cheveu et sa fabrication.

Celui-ci est constitué d’une racine (contenue dans un follicule), implantée dans le cuir chevelu (le derme), et d’une tige de kératine (molécule fibreuse constituant aussi les ongles et notre peau) fabriquée par la racine. Cette tige de kératine est la partie visible du cheveu, tige qui n’est en réalité qu’une structure morte. Cette tige du poil ne contient ni vaisseaux sanguins, ni nerfs.

Le fait de couper ses cheveux ne stimule ni n’affecte donc en rien la racine, ni le système de fabrication du cheveu, étant donné que ce dernier n’est en fait qu’une structure certes visible, mais inerte.