18 janvier 2006

Les fibres contre la constipation

Du son dans l’usine à gaz !

Les constipés sont souvent de gros consommateurs de fibres en tous genres, dans le but “préventif” d’éviter la constipation, ou bien parce qu’ils pensent par ce moyen pouvoir déboucher efficacement toute la tuyauterie. Pourtant, les fibres ne sont pas, contrairement à la légende et à ce que disent les vendeurs de céréales, la panacée contre la constipation chronique. Pas plus que la constipation n’est la conséquence d’un régime pauvre en fibres. Contrairement à l’idée reçue, largement entretenue par les médias et la publicité, les fibres n’ont qu’un faible impact sur la régulation du transit. Leur rôle dans la constipation chronique est souvent beaucoup trop exagéré.

Une étude a montré que seulement 20% du transit tire profit des fibres ingérées, et si un régime riche en fibres peut effectivement aider certaines personnes (en plus d’un effet suggestif évident), il peut avoir l’effet exactement inverse chez d’autres en aggravant leurs symptômes. Une étude sur le

En tout cas, la constipation n’est pas dangereuse pour la santé même si elle est inconfortable, et ne constitue pas une réponse organique à un afflux de “toxines” délétères qu’une pseudo détoxication pourrait nettoyer. Inutile donc de se remplir l’estomac d’eau et de fibres à le faire exploser, ni de se détruire le rectum via une irrigation du colon qui fera plus de mal que de bien.

%d blogueurs aiment cette page :