Louis Vuitton est sans conteste la marque de luxe la plus iconique et désirable au monde. Malheureusement, c’est aussi la plus contrefaite. Les faussaires redoublent d’efforts et d’ingéniosité pour produire des imitations toujours plus ressemblantes aux modèles authentiques. Résultat : il est de plus en plus difficile de distinguer le vrai du faux au premier coup d’œil.

Vous rêvez d’un sac Louis Vuitton mais votre budget est serré ? La tentation est grande de se tourner vers le marché de l’occasion pour dénicher la perle rare à prix cassé. Mais attention aux arnaques ! Selon une enquête, 61% des acheteurs en ligne ont déjà acheté une contrefaçon sans le savoir.

Pas question de se faire avoir ! Dans cet article, nous vous livrons tous nos conseils d’experts pour vérifier si un sac Louis Vuitton est authentique. Suivez le guide pour un shopping en toute sérénité.

12 règles d’or pour vérifier l’authenticité d’un sac Louis Vuitton

Voici les 12 points clés à contrôler scrupuleusement avant d’acheter un sac Louis Vuitton d’occasion :

1. S’assurer que le modèle existe bien

C’est la base mais ça peut paraître bête : vérifiez toujours sur le site officiel de Louis Vuitton si le modèle que vous convoitez existe réellement ! Les contrefacteurs ne manquent pas d’imagination et certains n’hésitent pas à inventer de toutes pièces des designs qui n’ont jamais été produits par la marque.

2. Vérifier le centrage et l’alignement de la toile monogram

La célèbre toile monogram imaginée par Georges Vuitton en 1896 est l’ADN de la marque. Elle doit impérativement être centrée en hauteur et en largeur sur le sac. Les lignes formées par le motif doivent être droites et parallèles aux coutures.

Autre détail important : le monogram ne doit jamais être coupé par une couture, une fermeture ou une poche. Seules les fleurs peuvent l’être mais surtout pas les initiales LV.

3. Examiner la continuité des motifs

Le motif doit toujours se poursuivre harmonieusement d’un côté à l’autre du sac. Par exemple, si une poche recouvre une partie de la toile, les logos doivent s’aligner parfaitement de part et d’autre. C’est un détail que les contrefacteurs peinent à reproduire.

4. Jauger la qualité des coutures et des finitions

Les sacs Louis Vuitton sont cousus à la perfection. Les coutures réalisées à la machine avec du fil épais jaune doivent être régulières, bien alignées et sans accroc. Elles ne doivent surtout pas partir dans tous les sens ou se chevaucher.

Même constat pour les finitions : tout doit être impeccable, sans le moindre défaut. Les fermetures, sangles, poignées doivent être solidement fixées. La quincaillerie en métal ne doit pas s’écailler.

5. Sentir l’odeur et éprouver la texture du cuir

Louis Vuitton n’utilise que des cuirs de vachette haut de gamme. Un vrai sac en cuir doit avoir une odeur et une texture particulières. Le cuir est lisse, souple et agréable au toucher.

Avec le temps et sous l’effet des UV, le cuir s’assouplit et se patine joliment, virant du beige clair à un caramel doré. Les imitations en PVC ou en cuir bas de gamme n’auront jamais une telle patine.

6. Authentifier la doublure et la poche intérieure

La doublure doit être parfaitement fixée, sans pli ni couture apparente. Elle est généralement en tissu Alcantara beige.

La poche intérieure est, elle, en cuir grainé de très belle qualité, avec parfois un élastique et un rabat. C’est à l’intérieur de cette poche que vous trouverez le précieux numéro de série.

7. Débusquer le numéro de série

Le numéro de série est votre meilleur allié pour vérifier l’authenticité d’un sac Louis Vuitton ! Il est composé de 2 lettres suivies de 4 chiffres. Il peut être embossé sur une étiquette de cuir à l’intérieur du sac (souvent dans la poche zippée) ou directement tampographié au dos d’une poche.

Les 2 lettres indiquent le pays de fabrication, les chiffres la semaine, le mois et l’année de production. Attention, ce code doit être unique ! Si deux sacs ont le même, c’est qu’il y a triche…

Exemple : « SD0099 » signifie que le sac a été fabriqué aux États-Unis la 9ème semaine de 1999.

8. Vérifier la typographie et la qualité des marquages

Tous les sacs Louis Vuitton arborent fièrement la mention « LOUIS VUITTON PARIS » bien visible. Celle-ci peut être directement embossée à chaud sur la doublure ou rapportée sur une étiquette en cuir cousue à l’intérieur.

Observez bien la typographie : le L doit être très court et les deux T de VUITTON sont si rapprochés qu’ils se touchent presque. Le marquage doit être net et précis, sans bavure.

Même chose pour les indications « MADE IN FRANCE », « MADE IN SPAIN »… dont la taille et police doivent correspondre aux modèles authentiques.

9. Éplucher factures et certificats d’authenticité

Si le vendeur vous fournit une facture d’achat en boutique ou un certificat d’authenticité, c’est plutôt bon signe. Mais attention, les faussaires sont malins et n’hésitent pas à produire de faux documents !

Pour vous assurer qu’une facture est authentique, vérifiez bien :

l’en-tête et les coordonnées de la boutique
qu’il n’y a pas de faute d’orthographe
que la TVA est correctement calculée
que la référence de l’article correspond bien au modèle

Sachez aussi que Louis Vuitton ne fournit jamais de duplicata de facture. Méfiez-vous si on vous en propose un !

10. Fuir les offres trop alléchantes

On ne le répètera jamais assez : si le prix est trop beau pour être vrai, c’est qu’il y a anguille sous roche ! Louis Vuitton ne solde jamais ses produits. Un sac neuf à -50% ? Impossible.

Un modèle vintage en excellent état à 200€ ? Improbable… À moins qu’il ne s’agisse d’un héritage et que le vendeur ignore tout de sa valeur. Auquel cas, foncez ! Mais la plupart du temps, ne rêvez pas : si l’affaire est trop belle, c’est que le sac est faux.

11. Faire authentifier le sac par un expert

Si le vendeur est sérieux, il ne verra aucun inconvénient à ce que vous fassiez expertiser le sac avant achat. Il existe aujourd’hui de nombreux services d’authentification en ligne très fiables. Contre une centaine d’euros, ils analyseront en détail les photos que vous leur soumettrez.

C’est un investissement qui vaut le coup pour un achat important. Obtenir un certificat d’authenticité vous évitera bien des déconvenues ! Et au pire, il vous servira de preuve en cas de litige.

12. Acheter auprès d’un vendeur de confiance

Pour mettre toutes les chances de votre côté, ne vous aventurez pas sur les sites de petites annonces entre particuliers type Le Bon Coin ou Vinted. Le risque de tomber sur une contrefaçon y est bien trop élevé.

Privilégiez les boutiques en ligne spécialisées dans la revente de produits de luxe d’occasion. Elles ont pignon sur rue et une réputation à tenir. Toutes les pièces sont minutieusement inspectées et garanties authentiques.

Vous pouvez aussi vous adresser aux grands noms comme Collector Square, Vestiaire Collective, InstantLuxe… Ces plateformes collaborent avec des experts qui authentifient chaque article avant sa mise en vente. Vous pouvez acheter en toute confiance.

️ Les détails qui trahissent une contrefaçon Louis Vuitton

On l’a vu, de nombreux éléments permettent de certifier l’authenticité d’un sac Louis Vuitton. Mais parfois, un simple coup d’œil suffit pour débusquer un faux. Voici quelques indices qui ne trompent pas :

Une toile brillante, plastifiée, qui fait « pas cher »

Des coutures grossières, irrégulières, qui partent dans tous les sens

Des sangles mal coupées, des poignées de travers

Un rabat qui ferme mal, une fermeture éclair qui accroche

Un cuir trop rigide qui ne se patine pas

Une doublure mal fixée, froissée

Un numéro de série suspect (caractères flous, mal alignés…)

Une odeur de colle, de plastique ou de produits chimiques

Bien sûr, une contrefaçon peut présenter un ou plusieurs de ces défauts sans pour autant tous les cumuler. Certaines imitations sont particulièrement bluffantes. C’est pourquoi il faut toujours rester vigilant.

Nos conseils pour acheter un sac Louis Vuitton d’occasion en toute sérénité

Vous voilà incollable sur les techniques des faussaires ! Il est temps de passer à l’action et de dénicher la perle rare. Pour un achat 100% sécurisé, suivez nos recommandations :

Fixez-vous un budget raisonnable mais ne lésinez pas sur la qualité

Un sac Louis Vuitton, même vintage, ne s’achète pas pour une bouchée de pain. Soyez prêt à mettre le prix pour une pièce authentique en bon état.

Méfiez-vous des super affaires et des vendeurs trop pressants

Si on vous promet monts et merveilles, c’est louche. Un vendeur honnête prendra le temps de répondre à toutes vos questions.

Demandez un maximum de photos sous tous les angles

Un vendeur transparent n’aura rien à cacher. Il doit pouvoir vous fournir des clichés détaillés de toutes les coutures, étiquettes, marquages.

Vérifiez point par point les éléments listés dans cet article

Modèle existant, toile centrée, continuité des motifs, numéro de série, typographie… Examinez tout à la loupe !

Posez des questions sur l’historique du sac

Année et lieu d’achat, usage, entretien, réparations éventuelles… Un vrai propriétaire connaîtra la genèse de son sac sur le bout des doigts.

Exigez une facture et tous les documents d’origine

Ce sera votre meilleure garantie et un bon moyen de vous retourner si le sac s’avère être un faux malgré tout.

Faites authentifier le sac en amont si le vendeur est d’accord

Le rachat par une boutique spécialisée ou une expertise en ligne vous éviteront bien des tracas.

Optez pour un paiement sécurisé type PayPal

En cas de litige, vous pourrez faire jouer la garantie acheteur et être remboursé.

️ Où trouver des sacs Louis Vuitton authentiques à bon prix ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté, tournez-vous vers des vendeurs réputés pour leur sérieux et leur fiabilité. Nos meilleures adresses :

Vestiaire Collective – Leader européen de la mode de luxe d’occasion, chaque article y est certifié par un expert

InstantLuxe – Une sélection pointue de pièces authentiques luxury à prix doux

Collector Square – Des milliers de sacs iconiques minutieusement authentifiés par des spécialistes

La Boutique de Louise – Des merveilles vintage signées Louis Vuitton entièrement restaurées

Vous pouvez aussi tenter votre chance aux enchères (Drouot, Artcurial, Sotheby’s…). Mais gare aux mauvaises surprises ! Sans expert à vos côtés, il peut être risqué de miser à l’aveugle.

Sinon, il vous reste les grands classiques comme EBay ou Le Bon Coin. Mais là encore, prudence… Les arnaques y sont monnaie courante. Exigez un maximum de garanties et n’hésitez pas à faire authentifier le sac avant achat.

Enfin, si votre budget le permet, vous pouvez aussi craquer pour du neuf en boutique ou sur le eshop Louis Vuitton. C’est le seul moyen d’être sûr à 100% d’avoir un sac authentique ! Et puis, rien ne vaut l’expérience shopping luxe avec le packaging, le sur-mesure…

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *