Le Roundup est un herbicide non sélectif très efficace à base de glyphosate. Il permet d’éliminer rapidement la plupart des mauvaises herbes et plantes indésirables dans les jardins, allées, terrasses. Cependant, depuis janvier 2019, la vente, l’utilisation et le stockage de produits à base de glyphosate comme le Roundup sont interdits pour les particuliers en France et dans certains pays européens. Pourquoi cette interdiction ? Quels sont les risques du glyphosate pour la santé et l’environnement ? Où peut-on encore acheter du Roundup ? Existe-t-il des alternatives efficaces et moins dangereuses ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Roundup au glyphosate.

C’est Quoi le Glyphosate et Comment Ça Marche ?

Le glyphosate est une molécule herbicide systémique et non sélective découverte en 1950 et commercialisée depuis 1974 notamment sous la marque Roundup par Monsanto (racheté par Bayer). C’est l’herbicide le plus utilisé au monde en agriculture, sylviculture et jardinage pour ses propriétés très efficaces :

  • Le glyphosate agit en bloquant une enzyme essentielle à la synthèse d’acides aminés chez les plantes, ce qui stoppe leur croissance
  • ☀️ Absorbé par les feuilles, il circule dans toute la plante jusqu’aux racines pour une destruction totale
  • Il élimine un large spectre de plantes annuelles et vivaces, monocotylédones et dicotylédones
  • Il est inactivé au contact du sol et biodégradé par les micro-organismes

Le glyphosate se présente sous forme de concentré soluble ou de produit prêt à l’emploi à pulvériser au niveau du feuillage des plantes à détruire. L’effet est visible en quelques jours avec un jaunissement puis dessèchement complet des parties aériennes et souterraines.

⚠️ Pourquoi le Glyphosate Est-il Dangereux et Interdit ?

Malgré son efficacité et sa large utilisation, le glyphosate fait l’objet de vives controverses concernant ses risques potentiels pour la santé humaine et l’environnement. Plusieurs études et organismes ont tiré la sonnette d’alarme ces dernières années :

  • En 2015, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) a classé le glyphosate comme « cancérogène probable » sur la base d’études sur les animaux
  • Le glyphosate impacterait la biodiversité en détruisant la flore sauvage essentielle à de nombreuses espèces
  • ⏳ Sa dégradation dans l’environnement serait plus lente que ne l’affirment ses promoteurs, avec une persistance dans les sols et l’eau
  • Il représenterait également un risque pour certains insectes et micro-organismes du sol

Suite à ces alertes, de plus en plus de pays ont décidé de restreindre voire d’interdire la vente et l’utilisation du glyphosate, en particulier pour les particuliers et collectivités :

  • En France, l’achat, l’usage et le stockage par des non professionnels sont interdits depuis le 1er janvier 2019
  • Au niveau européen, le glyphosate reste autorisé jusqu’en décembre 2022 mais plusieurs pays comme l’Autriche, l’Allemagne, la Belgique ont voté des restrictions
  • Dans le reste du monde, certaines villes ou régions ont banni le glyphosate mais peu de pays l’ont interdit complètement

Les produits à base de glyphosate comme le Roundup restent donc autorisés pour les professionnels dans de nombreuses zones, avec parfois des contrôles et restrictions d’usage. Mais un trafic s’est développé pour continuer à en vendre aux particuliers de manière illégale.

Où Acheter du Roundup au Glyphosate en 2024 ?

Si vous habitez dans un pays où le Roundup est interdit à la vente libre comme la France, il est désormais très difficile de s’en procurer en magasin ou sur internet de manière légale. Cependant, un marché noir alimenté par des trafics transfrontaliers et des vendeurs peu scrupuleux s’est mis en place :

  • Certains achètent du Roundup dans des pays frontaliers où il est en vente libre comme en Espagne ou Andorre et le ramènent discrètement
  • Sur des sites de petites annonces ou réseaux sociaux, des vendeurs prétendent détenir des stocks et livrent par colis
  • Des agriculteurs à la retraite revendent illégalement leur stock de glyphosate

Mais attention, acheter ainsi du Roundup illégalement vous expose à des risques :

  • ⚖️ Sanctions pénales pouvant aller jusqu’à 150 000€ d’amende et 6 mois de prison pour détention de produit phytosanitaire interdit
  • Dangers pour votre santé et l’environnement liés à une utilisation non contrôlée
  • ️ Risque de se voir livrer des produits périmés, contrefaits ou frelatés

Le plus raisonnable et responsable si vous habitez dans un pays où le Roundup est prohibé est donc d’y renoncer et de vous tourner vers des alternatives.

Les Meilleures Alternatives Naturelles au Roundup

L’interdiction du glyphosate pour les jardiniers amateurs les pousse à revoir leurs pratiques de désherbage. C’est l’occasion d’adopter des solutions plus écologiques :

1. Tolérer la flore spontanée

Contrairement aux idées reçues, la plupart des «mauvaises herbes» sont utiles! Elles protègent et enrichissent le sol, nourrissent insectes et oiseaux. Laissez-les s’épanouir au potager ou au verger sans nuire à vos cultures.

2. Pailler le sol

En couvrant le sol de paillis organique (paille, feuilles, copeaux), vous empêchez la germination des indésirables en les privant de lumière. Le paillage maintient aussi l’humidité et nourrit le sol en se décomposant.

3. Développer le pouvoir couvrant des plantes

En espaçant peu vos légumes et fleurs, leurs feuillages se rejoignent et couvrent rapidement le sol nu, lui évitant d’être colonisé par les herbes spontanées. Vous pouvez aussi semer des couvre-sols vivaces.

4. Désherber manuellement

Équipez vous d’outils comme la binette, le sarcloir, le couteau désherbeur pour éliminer régulièrement les indésirables sans vous fatiguer. Le secret est d’intervenir quand elles sont encore jeunes, avant qu’elles ne s’enracinent et se ressèment.

5. ️ Utiliser des désherbants thermiques

L’eau bouillante, la vapeur ou les brûleurs à gaz détruisent les parties aériennes des plantes par choc thermique. Efficaces sur les jeunes herbes des allées et terrasses.

6. Appliquer des désherbants naturels

Certaines substances d’origine végétale ou minérale ont un effet herbicide de contact: vinaigre, savon noir, acide pélargonique, huiles essentielles… À utiliser ponctuellement et avec précaution.

Adopter une Nouvelle Philosophie du Jardinage

Finalement, le bannissement du glyphosate est une formidable opportunité pour nous réapproprier un jardinage plus responsable et respectueux du vivant :

  • En accueillant la biodiversité végétale et animale dans nos jardins
  • En nous reconnectant aux rythmes et à la beauté de la nature
  • ‍ En coopérant avec elle plutôt qu’en la combattant

Avec un peu d’observation et d’imagination, il existe de multiples façons d’aménager et d’entretenir son extérieur de manière saine et écologique, sans glyphosate ni produits chimiques nocifs. Alors n’ayons plus peur des «mauvaises herbes», apprenons à les connaître pour mieux vivre avec !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *