8 septembre 2013

Les singes ne mangent que des bananes

monkey_71GFyU

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Le cas du singe et de la banane est un cas d’école. Demandez à n’importe quel enfant ce que mangent les singes et vous serez effaré de constater que contre toute logique, la plupart d’entre-eux vous répondront : des bananes !

Le fait est que le singe, qui le plus souvent ne mange pas de bananes faute d’en trouver dans son environnement naturel, est fréquemment représenté avec une banane à la main ou à la bouche alors qu’il suffit de donner à manger à un singe, ou, si l’on n’a pas ça sur soi, de regarder n’importe quel documentaire animalier leur étant consacré, pour se convaincre que les singes ne mangent pas plus de bananes que les lapins ne mangent de carottes.

Les singes sont des animaux dont les espèces occupent une très grande partie de la zone inter-tropicale et même au-delà, alors que les bananes ne poussent pas partout, loin de là. En outre, les bananes que nous connaissons sont des fruits sélectionnés et cultivés pour obtenir un fort rendement alors que sa version “sauvage” est un fruit relativement petit et peu nourrissant, notamment en ce qui concerne sa teneur en protéines. Elle ne représente pas une base intéressante pour un animal actif et mobile comme peut l’être un singe.

Le régime alimentaire des singes est très varié, même au sein d’une espèce donnée. Les petits singes mangent essentiellement des fruits, mais aussi volontiers des insectes et parfois des petits animaux comme des lézards ou des oiseaux. Les grands singes (gorilles, orangs-outans) sont, quant à eux, essentiellement herbivores et si les individus de certaines espèces peuvent manger jusqu’à 30 kg de feuilles par jour, nombre d’entre eux ne verront jamais de banane de leur vie.