4 septembre 2006

La femme de Nobel le trompait avec un mathématicien

Nobel-Peace-Prize-2013

Mathons cette idée reçue !

 Le contenu de cet article est PROUVÉ

Tout le monde (ou presque) connaît les fameux prix Nobel. Les prix d’ailleurs, pas ceux qui les reçoivent car à quelques exceptions près, nos prix Nobel sont inconnus du grand public avant de le recevoir et le plus souvent même après l’avoir reçu. Disons qu’ils deviennent d’illustres inconnus… Pourtant, (presque) tout le monde sait qu’il n’y a pas de prix Nobel de mathématiques et cela (comme c’est souvent le cas) grâce à une anecdote amusante, célèbre, récurrente et… complètement fausse !

En réalité, Nobel n’a pas créé un prix pour chaque matière en excluant les mathématiques (et l’économie et l’astronomie et…cætera). Dans son testament il précise que son héritage sera utilisé pour récompenser « ceux qui ont rendu service à l’humanité ». Si dans les cinq catégories de prix qu’il instaure, il y a trois matières scientifiques, rien ne permet de dire que les mathématiques devraient y figurer. Du moins pas plus que la cuisine ou la métrique ou n’importe quelle autre matière dont on pourrait regretter l’absence.

Une légende veut qu’il n’ait pas créé de prix dans cette matière parce que sa femme le trompait avec un mathématicien. Cette explication fantaisiste se heurte cependant à un problème biographique : Nobel ne s’est jamais marié. Décrit comme plutôt misanthrope, aucune biographie ne fait état d’un chagrin d’amour qui l’aurait conduit à haïr les mathématiciens ou les mathématiques. Le fait est que, ces prix ayant été créés post-mortem et sur la base d’un testament de quelques lignes, les motivations réelles de Nobel sont et resteront un mystère. Il y a donc largement la place pour l’extrapolation, la rumeur, la conjecture, la spéculation, et avec elles, leur lot d’idées reçues.