Close

6 mars 2005

Le jacobinisme centralisateur

 Les Jacobins n’ont fait que continuer la politique des rois

Le contenu de cet article est PROUVÉ

On attribue aux Jacobins la volonté de dominer le territoire français depuis Paris. Or, les rois de France depuis Philippe le Bel se sont efforcés de construire l’unité nationale en s’appuyant sur leur capitale. Ce sont surtout les siècles « modernes » (XVIe, XVIIe et XVIIIe) qui ont tenté d’affaiblir le « régionalisme » en promouvant le « centralisme » : héroïsation de la personne du roi, amélioration de l’administration, surtout celle chargée de la collecte de l’impôt et de la répression des révoltes. Même si la monarchie a dû composer avec les institutions locales, comme le montre l’historiographie récente, la volonté et le discours monarchiques de centralisation existaient bel et bien. Les Jacobins puis Napoléon n’ont donc fait que réaliser une volonté politique ancienne.

%d blogueurs aiment cette page :