19 juin 2004

La Lune Rousse

Illustration of moon in red set on black background done in retro style.

La lune rousse ne roustit rien !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

« Lune rousse sur la semence aura toujours mauvaise influence »

Selon un vieux dicton des cultivateurs et des jardiniers, la « Lune rousse sur la semence aura toujours mauvaise influence ». La lune rousse est souvent accusée de faire geler les plantes et de « roussir » les bourgeons. Qu’en est-il vraiment ?

Réponse donnée en 1859 par François ARAGO, il s’agit en fait bel et bien ici d’un exemple flagrant d’amalgame entre corrélation et causalité, erreur d’interprétation courante d’un phénomène. En clair, la lune n’est pas la cause de la gelée mais son apparition, ou sa visibilité, se trouve corrélée aux soirs de grands froids parce que l’atmosphère étant dégagée, les nuages absents, la chaleur de la terre s’échappe dans l’espace, ce qui refroidit d’autant plus les terres et provoque une baisse de la température, cause des gelées. Le “rayonnement” de la Lune n’y est pour rien.

Rappelons en outre que dans les contrées plus chaudes, où la lune fait la même apparition à la même époque, il n’y a pas de gelées, et qu’avant l’époque du mois de mai, des gelées peuvent tout à fait se produire en des circonstances atmosphériques identiques mais, la végétation n’étant pas encore sortie, elles ne produisent pas d’effets dévastateurs sur les boutures.