3 mai 2004

Vomir de la bile

symbolistic-icon-vomiting-because-of-love_MJsC3ALd

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Pas de bile pour le vomi

Lors d’un vomissement, si notre dernier repas est assez éloigné pour avoir été digéré, nous voyons (et sentons) s’écouler un liquide verdâtre, très acide. Nous avons vomi « de la bile ».

En fait, il est rare de vomir de la bile. La bile est un liquide très caustique sécrété par le foie et elle arrive dans l’intestin bien après l’estomac. La cholémèse — c’est le nom du vomi biliaire — n’apparait que dans des pathologies autres qu’une simple gastro entérite ou un vomissement dû à un excès d’alcool. Il faut alors faire des examens complémentaires pour rechercher un problème plus sérieux.

Ce que nous vomissons ce sont les sucs gastriques que produit notre estomac. Il en produit abondamment — plus d’un litre et demi par jour — ce qui explique qu’il y a toujours quelque chose à vomir, même si “on a rien dans l’estomac”.