19 mars 2007

Une cervelle d’oiseau

birds-vector-6r-9-1

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Einstein avait-il des plumes ?

S’entendre dire « Tu as une cervelle d’oiseau ! » est rarement pris pour un compliment. Et pourtant, ces dinosaures à plumes semblent bien plus intelligents que leur minuscule cerveau ou leur peu de circonvolutions cérébrales le laisserait croire.

Une corneille qui se fabrique un outil pour attraper la nourriture, le perroquet Alex qui comprend le concept d’objet rond ou “en bois”, le pigeon qui sait distinguer un Monet d’un Picasso. Le cerveau des oiseaux semble souvent plus performant que celui des chiens…