15 février 2004

Prendre froid

arton1

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Donne-moi ta main et prends la mienne, Mais oui, mais oui, le microbe est transmis ! (Sheila)

Depuis Pasteur, nous savons que beaucoup de maladies sont dues aux microbes ; virus, bactéries, champignons, prions, etc. Quand vous vous enrhumez, c’est un virus qui vous a attaqué et a submergé vos défenses.

La température extérieure ou le soleil n’ont pas grand-chose à voir là-dedans.

La sensation de froid que nous ressentons alors que nous sommes malades (le frisson), est simplement la tentative pour le corps de se défendre contre l’agression.

Vous pouvez rester tout nu dans une pièce à 10°C, vous ne serez pas malade s’il n’y a pas un microbe qui traine par là. Robinson Crusoë  sur son île déserte n’avait jamais de rhino-pharyngite.

Si le nombre de rhumes augmente pendant la saison froide, c’est qu’elle correspond à la rentrée des classes, donc à une augmentation des contacts humains. Et comme il fait froid, on reste plus longtemps à la maison, ce qui laisse le temps aux rhinovirus de nous infecter.

La transmission se fait essentiellement par les mains et par les gouttelettes de salive surtout en cas de toux. La bonne attitude n’est pas de rester dedans, mais au contraire d’aérer les pièces, de se laver régulièrement les mains et de porter un masque pour éviter de transmettre vos microbes aux autres.