Close

6 février 2006

Paris est plus au Sud que Montréal

Blizzards, vous avez dit blizzards !

Le contenu de cet article est PROUVE

Généralement, après le bulletin météo et vu les températures glaciales qu’il y règne en hiver, les Français en déduisent que le Québec est situé beaucoup plus au Nord que la France. Ses températures, comparées à celles de Paris (latitude 48.8670N), font qu’on localise souvent la ville québécoise plus près du Pôle Nord. Encore une idée reçue. Il suffit, pour s’en convaincre, de prendre une mappemonde et de constater que Montréal (45.5000N) est pratiquement aux mêmes latitudes que Lyon (45.7500N), ville pourtant réputée pour son climat doucereux.

On oublie trop souvent que ce n’est pas la latitude du Québec, pas plus que celle de New York (40.7140N) où les hivers sont parfois rudes aussi, qui fait la différence, mais bien, entre autres, l’influence du Gulf Stream qui vient du Sud et arrose toute l’Europe, les vents d’Ouest dominants, porteurs d’un air doux océanique, ainsi que d’autres phénomènes atmosphériques et thermiques comme la libération en hiver de la chaleur accumulée par l’océan l’été qui tempère le climat. New York où des températures de -20°C en hiver accompagnées de blizzard ne sont pas rares, est presque aux mêmes latitudes que Madrid (40.4000N), voire Vladivostok et Bastia, et pourtant quelle différence !

 

%d blogueurs aiment cette page :