16 juin 2004

L’ordinateur abime les yeux

digital rendering of an eye

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Les yeux pleurent, mais y voient toujours

« Arrête de jouer à l’ordinateur, tu vas t’abîmer les yeux ! » Il arrive souvent qu’après une séance de travail sur l’ordinateur nos yeux piquent, soient même rouges, que notre tête tourne un peu.

L’écran n’est pas pour grand chose dans tout ça. Vous auriez lu un bouquin pendant des heures sans le quitter des yeux, vous auriez eu les mêmes symptômes. C’est simplement de la fatigue oculaire. Les mouvements de l’œil et l’accomodation sont contrôlés par des muscles. Ces muscles se fatiguent petit à petit, entraînant douleurs et larmoiement. Personne n’est étonné d’avoir mal aux bras après une séance de musculation.

De plus, la concentration fait que le clignement de l’œil est plus rare, ce qui augmente l’irritation.

Si vous avez déjà un défaut de la vue (strabisme ou presbytie), vous serez plus sensible à la fatigue, c’est tout. Mais ce n’est pas la vision sur écran qui crée la maladie.

Pour éviter la fatigue au maximum, il vaut mieux un écran « plat » (moderne) plutôt qu’un écran cathodique (ancien) et il faut respecter quelques précautions.