Close

17 janvier 2007

L’homéopathie est une médecine par les plantes

L’homéopathie ne vaut rien pour les végétariens !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Beaucoup de gens font une confusion entre homéopathie et phytothérapie. Il faut dire que ce sont souvent les mêmes praticiens et les mêmes laboratoires qui proposent les deux.

La phytothérapie est la médecine « par les plantes ». L’homéopathie repose sur un autre principe, celui de la similitude. C’est-à-dire que ce qui donne le mal guérit aussi le mal, il suffit pour cela de diluer le poison pour en faire un remède. Par exemple, la belladone dont l’absorption (toxique) donne de la fièvre, fera tomber la fièvre si elle est donnée très, très, très diluée.

Les granules homéopathiques sont créés à partir de plantes, mais aussi de minéraux (arsenic, zinc, etc.), d’animaux (Oscillococcinum) et de toutes sortes de choses parfois bizarres (urine, cartilages, etc.). Il est d’ailleurs très facile de faire son homéopathie soit même. Un pharmacien vous l’explique dans ce billet.

À ce jour, les effets de l’homéopathie n’ont toujours pas été démontrés scientifiquement pour une maladie ou un symptôme précis et le principe de similitude reste aussi fumeux qu’au XVIIIe siècle.

%d blogueurs aiment cette page :