24 novembre 2004

Les vitamines donnent la pêche

Computer generated 3D photo rendering.

Manger des pêches, pas des vitamines !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Les complexes vitaminés (B6, C, B12, etc…) sont souvent vendus sous l’argument de fournir de l’énergie, et partant, de donner une pêche d’enfer à celui qui en fait une cure. Les vitamines ne sont pourtant pas une source d’énergie en soi contrairement aux aliments. Elles n’ont aucune valeur énergétique mais participent à de nombreuses fonctions comme la transformation, la synthèse ou l’utilisation des constituants fondamentaux de l’alimentation que sont les glucides, les protides et les lipides. Eux seuls permettent de fournir le carburant nécessaire au corps.

Les vitamines sont en fait des catalyseurs (des intermédiaires nécessaires et vitaux) permettant une bonne utilisation des nutriments. Mais sans aliments à décomposer, pas d’énergie, et les vitamines ne pourront rien faire toutes seules.

La meilleure recette pour avoir la forme n’est donc pas de se gaver de vitamines, qui sont plus un phénomène de mode et de marketing qu’autre chose. Les carences dans nos pays sont extrêmement rares ou liées à des pathologies graves. Il suffit d’avoir une alimentation équilibrée et un repos adéquat.