Close

21 novembre 2005

Les étoiles scintillent dans le ciel

Saint Tille, le saint des amoureux ?

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Couchés dans l’herbe, le regard fixé vers le ciel par une belle nuit d’été, les amoureux scrutent le fond étoilé scintillant. Ces clignotements stellaires ajoutent certes un plus au romantisme de la situation, mais la conclusion des amoureux est fausse : les étoiles ne scintillent pas.

Ce scintillement immédiat, perçu par les amoureux du ciel, est en réalité la conséquence des turbulences de l’atmosphère terrestre, lui-même fonction des conditions météorologiques du moment. Ces scintillements dépendant des perturbations atmosphériques, ils diffèrent selon la période de la journée. Tintin lui-même, dans On a marché sur la Lune, constatait que depuis la lune, les étoiles ne scintillaient pas.

Le scintillement se définissant comme une fluctuation très rapide, les fluctuations de luminosité des étoiles, quand elles existent, s’étalent donc sur des périodes beaucoup plus longues. Celle des céphéides, par exemple, dont la brillance peut varier d’un jour à l’autre ou d’une semaine sur l’autre, et sans faire de confusion avec la lumière des planètes (réflexion de la lumière solaire) qui ne présente aucun scintillement. Mais que cela ne vous empêche pas de faire battre (rapidement) le coeur de votre bien-aimé(e).

%d blogueurs aiment cette page :