Close

23 octobre 2004

Les asperges forcent les reins

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Le pipi pue, mais le pipi passe

Une idée reçue odorante. Un repas avec quelques asperges s’accompagne inévitablement d’une urine “parfumée” au bout de quelques minutes. Il était facile de penser que l’asperge avait une action sur nos reins.

Les asperges parfument nos urines par l’intermédiaire d’une substance, l’asparagine, qui n’a qu’une seule action : empester l’atmosphère des toilettes. Pour d’autres, c’est plutôt des Méthanéthiol, la famille du gaz qui sert à “parfumer” le butane ou le gaz de ville.

L’asperge n’empêche pas le fonctionnement du rein et n’a pas d’action diurétique non plus. Elle peut (rarement) être responsable de coliques néphrétiques (calcul d’oxalate), mais le fonctionnement du rein n’est pas en cause.

%d blogueurs aiment cette page :