Close

1 juillet 2005

Le vin blanc donne mal à la tête

Le soufre ne fait pas souffrir !

Le contenu de cet article est PROBABLE

Le vin blanc est souvent accusé de donner mal au crâne, ou d’être à l’origine de nos migraines. Or migraines et céphalées ont des origines (mal connues) : des études ont montré que chez beaucoup de personnes victimes de migraines chroniques, les causes supposéespar les patients sont multiples (chocolat, café, alcool, etc.), mais non prouvées en tant que causes objectivement établies. Ce qui ressort est que le vin, comme cause de migraine, est un phénomène essentiellement socioculturel ou subjectif, car selon les pays, c’est soit le rouge qui fait mal à la tête comme aux USA, en Grande-Bretagne ou en Allemagne, ou le blanc comme en France, voire est réparti également dans une population de migraineux d’un même pays.

La suggestibilité a effectivement un fort pouvoir morbide et/ou curatif dans le domaine des maux de tête, même si les causes réelles de la migraine ne sont pas à ce jour parfaitement élucidées. Les états de stress, d’angoisse, d’anxiété, de déprime, ou de fatigue (oculaire ou non), des facteurs environnementaux tels que bruit, odeurs ou luminosité intenses peuvent être aggravants, et l’analyse de plusieurs études montre qu’un facteur favorisant pour une personne ne l’est pas obligatoirement pour une autre.

Si c’est au vin blanc que revient cette accusation sans fondements, c’est parce qu’il contiendrait plus de soufre que le vin rouge. Or, contrairement à ce qu’on croit, le vin blanc ne contient pas toujours plus de soufre que le rouge qui tache, et moins que certaines eaux minérales sulfurées dont les curistes se gavent. Le vin en contient de moins en moins. Les techniques œnologiques modernes permettent de s’en passer.

%d blogueurs aiment cette page :