Close

14 mai 2005

Le second et le deuxième

On peut être le second du troisième !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Pour certains puristes de la langue, le mot “second” ne pourrait être employé s’il y a un troisième. Si je suis le second, il n’y a pas de troisième.

S’il y a un troisième, il faudrait employer “deuxième” à la place. Exemple ; je suis le deuxième enfant de mes parents qui en ont quatre.

Selon l’Académie Française, il n’y a pas de raison de faire de différence entre les deux termes.

La langue française est bien assez compliquée comme ça.

%d blogueurs aiment cette page :