23 juillet 2004

Le pain fait grossir

Bread rolls on rustic wooden background

Le pain ne fait pas de grosses miches

Le contenu de cet article est PROUVÉ

 

Le pain, avec pourtant seulement 1% de matières grasses, a eu mauvaise réputation pendant bien longtemps auprès des diététiciens et autres adeptes du régime. Pourtant, en tant que féculent, il permet de prolonger l’état de satiété en régulant avantageusement l’appétit, évitant ainsi d’avaler autre chose en plus grande quantité ou plus fréquemment. Encore ne faut-il pas l’accommoder à chaque fois de fromage ou de saindoux, il peut être consommé à sa faim car les sucres lents qu’il renferme permettront de conserver de l’énergie en cas d’effort physique.

Enfin, aucun aliment à base de féculent ne fait vraiment grossir s’il ne baigne pas systématiquement dans les matières grasses, il s’agit essentiellement d’une question de quantité rapportée à son activité physique et à chaque gabarit qui permet d’avoir, ou non, une balance calorique équilibrée.