15 février 2005

Le gros sel et les entorses

ankle-sprain_m17U8N

Le contenu de cet article est PROBABLE

Une partie de jambe en l’air !

Il est de coutume, lors d’une entorse ou d’un traumatisme du pied de faire trempette dans une bassine d’eau chaude et salée avec du gros sel. Il est difficile de comprendre cette pratique et d’expliquer quelle est sa raison d’être.

Il est prouvé depuis longtemps que c’est au contraire l’application de froid qui permet de diminuer la douleur et l’œdème.

La chaleur provoque une vasodilatation qui amène du sang vers le pied et augmente donc son gonflement et la douleur. L’action du sel est nulle et ne compense même pas l’augmentation de pression due au fait que les pieds restent pendants. Impossible de trouver une raison à cette pratique. Comme le sel fait dégorger les escargots et les fait baver, certains ont peut-être cru qu’il suffisait de tremper la cheville dans le sel pour la faire dégonfler. Allez savoir ! Cette idée reçue est pourtant encore reprise sur de nombreux sites.

Il faudrait au contraire surélever le pied blessé de telle façon qu’il soit au-dessus du niveau de la hanche ce qui permet de favoriser la diminution de l’œdème par la simple action de la gravité.

Entorses de la cheville