29 septembre 2008

La nicotine est cancérigène

0003478395YY-565x849

Le contenu de cet article est PROBABLE

Nicotine ni copine

On a pu lire ou entendre çà et là qu’à l’instar des produits de combustion du tabac, la nicotine serait elle aussi cancérigène. On connaît ses méfaits sur les systèmes cardio-vasculaire et nerveux, ainsi que son implication majeure dans l’addiction, mais jusqu’à présent rien n’a permis d’établir que la nicotine puisse elle-même déclencher des cancers. C’est d’ailleurs une chance, dans la mesure où les produits de substitution nicotiniques sont utiles dans les cures de sevrage et qu’il serait dommage de devoir s’en priver.

Toutefois, attention ! depuis quelques années, des études montrent qu’elle joue un rôle promoteur dans les cancers du poumon en favorisant le développement des tumeurs existantes et la formation des vaisseaux sanguins qui les irriguent. En outre, elle serait susceptible d’inhiber l’apoptose, ce phénomène de mort naturelle programmée qui empêche les cellules saines de proliférer.

En conclusion, si la nicotine n’a pas l’âme aussi noire que le goudron des cigarettes, elle recèle un potentiel de nuisance non négligeable. Le tabac n’est décidément pas notre ami.