2 avril 2006

La Lune est plus grosse quand elle se lève

Mystic Garden Illustration. Large Full Moon and Shapes of Trees. Nature Illustration

Une illusion lunaire !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

« Qu’est-ce qu’elle est grosse la Lune ! » s’écrient les petits et parfois les grands lorsqu’ils voient apparaître notre satellite au-dessus de la maison d’en face, ou entre les arbres du parc. Et de s’interroger sur le phénomène qui grossit ainsi l’image de la Lune à son lever.

Pourtant, il n’y aucun grossissement optique de l’image. La Lune a strictement le même diamètre apparent quelle que soit sa hauteur au-dessus de l’horizon. Et c’est facile à mesurer : on découpe un cercle dans une feuille, juste assez grand pour que la Lune s’y inscrive quand on tient la feuille à bout de bras ; et on vise Séléné à travers le trou, quand elle se lève, et six heures plus tard quand elle passe à sa plus grande hauteur. Résultat : aucun changement. La grosse Lune n’est qu’une illusion d’optique. Pour l’expliquer, deux raisons sont avancées. La Lune à son lever se projette derrière un paysage terrestre qui fausse notre perception. Plus les arbres et maisons du paysage sont éloignés, plus la Lune paraît grosse ! La seconde explication est plus complexe et géométrique : la « voûte » céleste est perçue comme « surbaissée », plus proche au zénith qu’aux horizons. Cette perception inconsciente fait croire au cerveau que la Lune est plus proche au zénith ; comme nous savons que sa distance est la même, le cerveau l’interprète comme plus petite.

Quoi qu’il en soit, le phénomène fonctionne aussi dans un planétarium, ce qui montre que le paysage n’est pas seul en cause dans cette obsédante et mystérieuse illusion.