16 juin 2005

Jeûner nettoie l’organisme

Empty white plate and human hands from above

 Les jeûnes cons ne font pas de vieux os

 Le contenu de cet article est PROUVÉ

Le jeûne est une pratique ancienne, censée purifier le corps et l’esprit. Aujourd’hui, le jeûne est surtout prôné pour éliminer « déchets » et « toxines » d’une alimentation qui serait mauvaise. Cette croyance est un des fonds de commerce des médecines « alternatives » qui conseillent pour la même raison les lavements

La privation de nourriture a pour principale conséquence d’affaiblir l’organisme. Durant le jeûne, le corps humain est obligé de piocher dans ses réserves pour les transformer en énergie. Cette transformation (le catabolisme) entraîne la formation de déchets qui vont devoir être éliminés par les reins et le foie. Outre la fatigue, le jeûneur éprouvera maux de tête, irritabilité, dépression, perte de libido, problèmes gastriques ultérieurs. L’organisme doit se débrouiller avec moins d’eau, de sodium et de potassium, ce qui entraîne de l’hypotension, des évanouissements et peut provoquer des troubles cardiaques, voire la mort ! Le jeûne est totalement déconseillé aux enfants, et est même assimilé à un mauvais traitement par le NCAHF américain (conseil national contre la fraude médicale)