25 octobre 2005

Il ne faut pas prendre d’aspirine pendant les règles

Aspirine

Pas de mauvais sang à se faire avec l’aspirine

Le contenu de cet article est PROBABLE

 

L’aspirine favorisant les hémorragies, il est couramment déconseillé aux femmes d’en prendre pendant leurs règles. La crainte d’un flux trop important ou même de l’anémie dissuade les femmes de prendre ce médicament pour traiter la dysménorrhée ou d’autres maux, alors que la relation entre acide acétylsalicylique et augmentation du flux menstruel est sujette à caution. En effet, les rares études qui ont été menées (en 1977 et en 1979) n’ont pas démontré d’augmentation du flux sanguin, et quand augmentation il y avait (étude de 1987), elle n’était pas systématique et n’a pas concerné celles qui avaient déjà un flux important.

Avec la pilule, les AINS (l’ibuprofène plus que l’aspirine) sont pourtant les traitements de choix contre les prostaglandines qui provoquent les douleurs menstruelles.

Prendre de l’aspirine pendant les règles ne provoque donc pas d’hémorragie cataclysmique !