15 juillet 2005

Il faut se laver les mains après être allé faire pipi

Rue de l'…tuve - Stoofstraat, Bruxelles - Brussel, BelgiÎ

Ne pas confondre hygiène et hygiénisme !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

 

Certains hommes sont censés être “dégueulasses” puisqu’ils ne se lavent pas les mains après être allés pisser. Et pourtant !

Tout d’abord, un peu de technique pour celles qui ne savent pas ! L’homme, quand il doit uriner, ouvre sa braguette, saisit sa verge enfouie dans son slip ou son caleçon pour la sortir à l’air libre. Pour ce faire il la prend, le plus souvent entre le pouce et l’index, par la peau, puis se redresse, cambre le dos, rentre le ventre et arrose les plates-bandes de Mamie.

La miction finie, il secoue l’engin pour en évacuer les dernières gouttes et rentre tout le bazar à l’intérieur.

Qu’y-a-t-il de sale dans tout celà ? La peau de la verge est… de la peau. La même que celle du bras ou de la cuisse. Et si par malheur quelques gouttes d’urine s’étaient égarées sur les doigts, ce n’est pas sale non plus ; l’urine est quasiment stérile et ne contient que peu de microbes. Bien moins que la peau par exemple.

En fait, il est beaucoup plus sale de se gratter la tête, le cuir chevelu abrite toute une faune diverse, ou la barbe. Et personne ne se lave les mains après s’être gratté la tête.

Alors pourquoi ? Pourquoi, se “tripoter” le zizi est il considéré comme non hygiénique ? C’est que l’hygiène n’a rien à voir là dedans et qu’il faudrait plutôt chercher du côté de cette morale qui considère que le sexe est sale.

Permettez que je vous serre la main pour vous saluer et vous remercier de m’avoir lu jusqu’au bout !