28 juin 2004

Il faut cracher pour guérir

smiley-vector-illustration-fresh-mouth_XkGpaW

Inutile de jouer à crache-crache

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Pour beaucoup de gens, le fait de cracher est une bonne chose. Ils sont inquiets quand ils toussent et ne crachent pas. En crachant, ils ont l’impression d’évacuer un peu de leur maladie. La demande auprès du médecin est souvent du genre : « Docteur, donnez-moi quelque chose qui me fasse cracher ! »

Dans certaines maladies pulmonaires avec beaucoup de sécrétions, il est indispensable de cracher. En général, les crachats arrivent tout seuls, aidés plus ou moins par le kiné. La plupart des toux sont dues à des inflammations des voies respiratoires et ne s’accompagnent d’aucune sécrétion. Vous seriez bien en peine de cracher. Il n’y a rien à cracher.

Il faut savoir qu’il n’existe aucun sirop ou médicament qui favorise l’évacuation des expectorations. Les fluidifiants bronchiques ne sont que de merveilleux placebos.