Close

10 avril 2005

Galilée a découvert que la Terre est ronde

Les idées reçues tournent autour de Galilée !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Galileo Galilei — une icône de la lutte de la raison et du savoir contre l’obscurantisme — se voit parfois associé à la découverte de la rotondité de la Terre, quand il n’est pas condamné à mort à cause de cela. Si Galilée a bien dû abjurer face à une Inquisition toute puissante, c’est sur une accusation d’hérésie au sujet de l’héliocentrisme. Il a démontré que la Terre tourne autour du soleil.

La découverte que la Terre est ronde et la démonstration de sa sphéricité est déjà connue ou déduite auparavant par Eratosthène (env. -276 à env. -194), trois siècles avant notre ère. Il en calculera même la circonférence en tombant sur un chiffre proche de 40.000 km. Pas mal pour un ancien qui n’avait même pas de smartphone.

La rotondité de la Terre était donc déjà dans les esprits depuis l’Antiquité, chez les grands voyageurs ainsi que chez certains théologiens du Moyen-Age. Il ne s’agissait donc pas d’un conflit entre ceux qui croyaient en la platitude de la Terre, et un Galilée enseignant que celle-ci est ronde, mais bien “l’hérésie” de l’héliocentrisme contre la “révélation” du géocentrisme imposé par la religion catholique. C’est bien la Terre qui tourne autour du soleil et non l’inverse !

%d blogueurs aiment cette page :