14 février 2010

Une très vieille loi interdit le pantalon aux femmes

sketch-of-beautiful-luxurious-woman-sitting-on-a-vintage-couch-vector-illus_fJOr6G_d

 Le contenu de cet article est PROUVÉ

C’est une loi un peu culottée !

Cette loi, non abrogée à ce jour, ne serait plus appliquée mais une femme portant le pantalon serait de fait hors-la-loi.

C’est un exemple très souvent utilisé lorsqu’on veut se gausser de l’énorme empilement de lois dans lesquelles on ne fait pas le ménage et qui finissent par devenir obsolètes, voire risibles. Le problème est peut-être réel, mais l’exemple est mauvais, car il est faux.

En effet, il ne s’agit pas d’une loi, mais d’une ordonnance du préfet de police de Paris, en date du 7 novembre 1800, pendant le Consulat. Ce qui réduit sensiblement la portée territoriale de la mesure, limitée à Paris et ses environs.

Ensuite, ce n’est pas le port du pantalon qui était visé, mais le fait pour une femme de vouloir s’habiller en homme.

Enfin, il ne s’agissait pas d’une interdiction, mais de l’obligation de se présenter à la préfecture pour y être autorisée, sachant que cette autorisation ne pouvait être délivrée que pour motif médical.

Voir notamment : http://clio.revues.org/index258.html dans la partie “texte intégral”