7 juin 2005

Le café est mauvais pour la santé

Cup of coffee

Il vaut mieux un petit noir qu’un petit blanc !

Le contenu de cet article est PROUVÉ

Le café a été accusé de causer cancers, maladies cardiovasculaires, troubles de l’humeur etc. C’est en fait la cigarette, souvent associée au « p’tit noir » qui est la cause de bien de ces maux. De plus, les recherches effectuées depuis une vingtaine d’années tendent à prouver qu’une consommation modérée (deux à quatre tasses par jour) et régulière ne comporte non seulement aucun danger, mais est de plus bénéfique.

Ainsi, le café protège du cancer du côlon, et prévient les maladies du foie. Il limite le développement des calculs biliaires et diminue les risques de diabète de type 2. Il peut soulager les maux de tête par son effet vasoconstricteur. Il a un effet dopant pour les activités d’endurance (course, vélo, ski…) et les buveurs de café ont moins de risques de développer la maladie de Parkinson.

Il ne donne pas de cholestérol, à condition d’avoir été filtré. Il ne donne pas non plus de maladie cardiaque, même avec 5 à 6 tasses par jour !

Pour ce qui est des risques encourus par les femmes, 1 à 2 tasses journalières ne donnent ni fausse couche, ni mort-né, ni ostéoporose, ni cancer, ni kyste, ni stérilité… Mais il maintient les fonctions cognitives chez elles (pas chez les hommes !)

L’abus de café peut en revanche rendre irritable et augmenter la tension artérielle chez les personnes qui n’ont pas l’habitude d’en prendre. Cette élévation n’est en revanche que passagère chez les consommateurs réguliers. Il peut aussi être source d’extrasystoles.